Politique

Mauritanie : des proches d’Aziz reconduits dans le premier gouvernement de Ghazouani

Conseil des ministres, Nouakchott, Mauritanie, le 9 août 2019 © Watt Abdel Jelil

Mohamed Ould Ghazouani, le nouveau président mauritanien, a nommé son gouvernement. Certains ministres très influents de Mohamed Ould Abdelaziz ont été reconduits.

Le 8 août, pendant que son prédécesseur, Mohamed Ould Abdelaziz, passait ses vacances en famille en Turquie, Mohamed Ould Ghazouani, le nouveau président, a nommé son gouvernement.

Il a d’abord tenu à remercier son équipe de campagne : son directeur, Niang Djibril Hamady, devient secrétaire général du gouvernement avec rang de ministre ; son conseiller politique Mohamed Salem Ould Merzoug, ministre de l’Intérieur ; et le directeur des opérations électorales, Nani Ould Chrougha, ministre des Pêches. Surprise, Sid’Ahmed Ould Raïss, directeur de campagne adjoint, a été « oublié ».

Des influents reconduits

Ismaïl Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya, le Premier ministre mauritanien. © watt abdel jelil

Certains ministres très influents de Mohamed Ould Abdelaziz, également membres du premier cercle du nouveau chef de l’État, ont été reconduits, dont Mohamed Ould Abdel Vetah (Pétrole) et Ismail Ould Cheikh Ahmed (Affaires étrangères).

Des proches d’« Aziz », Mohamed Lemine Ould Dhehbi et Habib Ould Ham, ont respectivement été nommés ministre des Finances et ministre délégué auprès du ministre de l’Économie.

Enfin, Ould Ghazouani a nommé deux intimes : Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, son cousin, au poste de directeur de cabinet, et Hanena Ould Sidi à la Défense.


La liste complète du gouvernement

Dr. Haïmouda Ould Ramdane, ministre de la Justice

Ismaël Ould Cheikh Ahmed, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens à l’étranger

Hanena Ould Sidi, ministre de la Défense nationale

Dr. Mohamed Salem Ould Merzoug, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation,

Ckeikh El Kebir Ould MoulayTaher, ministre de l’Économie et de l’Industrie,

Mohamed Lemine Ould Dhehbi, ministre des Finances

Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, ministre des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel

Adama Sonko, ministre de l’Enseignement fondamental et de la Réforme de l’Éducation nationale

Mohamed Malaînine Ould Eyih, ministre de l’Enseignement secondaire et de la Formation technique et professionnelle

Mohamed Ould Abdel Vetah, ministre du Pétrole, des Mines et de l’Énergie

Dr. Camara Saloum Mohamed, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’administration

Dr. Nezhirou Ould Hamed, ministre de la Santé

Nani Ould Chrougha, ministre des pêches et de l’Économie maritime

Mahmoud Sid’Ahmed, ministre du Commerce et du Tourisme

Khadijettou Mint Bouka, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire

Dy Ould Zein, ministre du Développement rural

Mohamedou Ould M’Haïmid, ministre de l’Équipement et des Transports

Naha Mint Mouknass, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Dr. Sidi Ould Salem, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’information et de la communication,

Dr. Sidi Mohamed Ould Ghaber, ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement

Dr. Taleb Ould Sid’Ahmed, ministre de l’emploi, de la Jeunesse et des Sports,

Dr. Neina Kane, ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille,

Mariem Bekaye, ministre de l’Environnement et du Développement durable,

Niang Djibril, ministre Secrétaire général du gouvernement,

Habib Ould Ham, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et de l’Industrie chargé de la promotion de l’investissement et du développement industriel.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte