Dossier

Cet article est issu du dossier «Russie-Afrique : les secrets d'une reconquête»

Voir tout le sommaire
Politique

Russie-Afrique : qui sont les maîtres-d’œuvre du sommet de Sotchi ?

Le président russe Vladimir Poutine, le 24 juillet 2019, à Moscou. © Mikhail Klimentyev/AP/SIPA

Du 22 au 24 octobre, Sotchi accueillera le tout premier sommet Russie-Afrique. Diplomates, organisateurs ou encore têtes pensantes : Jeune Afrique a dressé le portrait de ceux qui sont aux commandes de ce grand raout diplomatique.

Les diplomates

  • Sergueï Lavrov

Serguei Lavrov, ministre des Affaires étrangères de Russie © Denis ALLARD/REA

69 ans. Ministre des Affaires étrangères depuis 2004, il a noué des relations privilégiées avec chefs d’État et ministres africains. Connaît parfaitement les rouages de l’ONU, où il a été représentant de la Russie de 1994 à 2004. Tantôt jovial et charmeur, tantôt coléreux et opiniâtre, il aime le scotch whisky, la cuisine italienne et le rafting.

Sa devise ? Les paroles de l’hymne de l’Institut des relations internationales de Moscou, qu’il a lui-même écrites en 1998 : « Ne pas fléchir et aller droit au but. »

  • Mikhaïl Bogdanov

Mikhaïl Bogdanov © UN Photo/Jean-Marc Ferré

67 ans. Vice-ministre des Affaires étrangères depuis 2011 et envoyé spécial du président Poutine au Moyen-Orient et en Afrique depuis 2012. Ce fan de basket a été en poste au Yémen, au Liban, en Syrie, puis ambassadeur en Israël (1997-2002) et en Égypte (2005-2011). Son prédécesseur, Mikhaïl Marguelov, avait une fibre plus subsaharienne, mais cet arabophone s’africanise au fil de ses voyages.

  • Andreï Kemarski

64 ans. Chef du département Afrique subsaharienne au ministère des Affaires étrangères, il est à la fois lusophone et anglophone. Ambassadeur en Angola et à São Tomé-et-Principe (2002-2007), puis au Mozambique et en Eswatini (2010-2017). A participé, en janvier dernier, à la conférence de Khartoum sur la résolution du conflit en Centrafrique.

  • Alexandre Kinchtchak

Alexander Kinshchak © Valery SharifulinTASS via Getty Images

56 ans. Directeur du département Proche-Orient et Afrique du Nord au ministère des Affaires étrangères, il fut dans le passé conseiller à l’ambassade d’Irak (2002-2004) et ambassadeur au Koweït (2008-2013) et en Syrie (2014-2018).

Les têtes pensantes

  • Irina Abramova

Date and time:6/20/2019 11:31:01 AMTitle:Afreximbank Annual MeetingsDescription:Irina AbramovaPlace:Moscow, Radisson Royal MoscowAuthor:Andrew LubimovEvent:Prospects for Multilateralism in an Era of Protectionism © Andrew Lubimov/Roscongress

57 ans. Cette économiste arabophone dirige depuis 2016 l’Institut des études africaines de l’Académie des sciences de Russie, à Moscou. Elle est l’auteure de nombreuses études sur la place de l’Afrique dans la nouvelle économie mondiale.

  • Andreï Maslov

Andreï Maslov © Valdai Discussion Club

39 ans. Fondateur du cabinet de consulting RAEx, qui conseille les investisseurs russes en Afrique, Maslov a aussi, dans le passé, travaillé pour la Banque du commerce extérieur russe, pour Gazprom au Nigeria, et pour le groupe diamantaire Alrosa.

Il incarne la nouvelle génération des africanistes russes, tournée vers le monde des affaires.

Alexeï Vassiliev © Presidential Press Office

80 ans. Le président honoraire de l’Institut des études africaines de l’Académie des sciences de Russie est un vétéran. Il fut notamment le représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour les relations avec l’Afrique (2006-2011). Spécialiste de l’Égypte, où il fut aussi correspondant de la Pravda à l’époque soviétique.

Avec Evgueni Korendyasov (ex-ambassadeur au Mali et au Burkina Faso) et Andreï Maslov, il est l’un des coordinateurs du rapport « Russie-Afrique. Une vision commune à l’horizon 2030 », qui sera présenté lors du sommet de Sotchi.

Les organisateurs

  • Iouri Ouchakov

J9AHHX ST PETERSBURG, RUSSIA – JUNE 1, 2017: Indian Ambassador to Russia Pankaj Saran (L) and Russian Presidential Aide Yuri Ushakov at a ceremony to sign joint Russian-Indian documents on the sidelines of the 2017 St Petersburg International Economic Forum [SPIEF 2017]. Sergei Savostyanov/TASS Host Photo Agency. © Photo12/Alamy © Photo12/Alamy

72 ans. Ambassadeur aux États-Unis de 1998 à 2008, il est depuis 2012 conseiller diplomatique de Poutine, qu’il accompagne dans tous ses voyages et assiste lors de ses entretiens avec les dirigeants étrangers. Il a également représenté son pays à l’OSCE, à l’Otan et auprès de l’UE. Il n’est pas un spécialiste de l’Afrique, mais un fidèle parmi les fidèles de Poutine, raison pour laquelle il est chargé de l’organisation du sommet de Sotchi, avec le concours d’Anton Kobyakov, lui aussi conseiller du Kremlin.

  • Alexandre Stouglev

Alexandre Stouglev © Alexandr Drozdov/Roscongress

Patron de la Roscongress Foundation, il a pour mission de « développer le potentiel économique de la Russie » et de « promouvoir ses intérêts et son image » en organisant des événements internationaux, au nombre desquels le sommet de Sotchi et son forum économique (23-24 octobre). Les mots fétiches de ce Pétersbourgeois : « succès, stress, gratitude et travail ».

Les faucons

  • Dmitri Chougaev

54 ans. Chef du Service fédéral pour la coopération militaro-technique (FSVTS), c’est lui qui gère les contrats d’armement. Les accords de coopération militaire sont, eux, du ressort de Sergueï Choïgou, le ministre de la Défense.

  • Nikolaï Patrouchev

Nikolaï Patrouchev © Sergei Malgavko/TASS/Sipa USA/SIpa

68 ans. Secrétaire du Conseil de sécurité nationale, ce général qui dirigea le FSB (services secrets) de 1999 à 2008 reste, dans les faits, coordinateur du renseignement. À ce titre, il est chargé des questions sécuritaires et antiterroristes, organise des forums et joue les émissaires de Poutine auprès de certains dirigeants, comme Mohammed VI, Mahmoud Abbas ou Benyamin Netanyahou.

Rude négociateur, cet ardent nationaliste passe pour un « faucon » antiaméricain. L’un de ses fils est ministre de l’Agriculture, l’autre est directeur général adjoint de la compagnie Gazprom.

 

 

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte