Politique économique

Tchad : les défis qui attendent le nouveau ministre des Finances Tahir Hamid Nguilin

Tahir Hamid Nguilin, le nouveau ministre des Finances et du Budget tchadien. © Abdoulaye Barry

Reconnu pour ses talents de négociateur, notamment face à Glencore, Tahir Hamid Nguilin, le nouveau ministre des Finances et du Budget tchadien doit gérer plusieurs dossiers brûlants.

En retrait depuis son départ de la direction de la Société des hydrocarbures du Tchad, en décembre 2018, Tahir Hamid Nguilin est, depuis la fin du mois de juin, le grand argentier du pays de Toumaï – son prédécesseur Ahmat Allali s’étant retiré en raison de son âge. Le choix d’Idriss Déby Itno a été rapide : le président sait quel entregent a cet ancien vice-gouverneur de la BEAC, qui a été son directeur du Trésor.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte