Santé

[Chronique] RDC : avec Ebola, pas de pèlerinage à La Mecque

37160.HR.jpg

37160.HR.jpg ©

« Aucun visa ne sera délivré à toute personne qui viendrait de la RD Congo » : la décision qui prive les musulmans congolais de pèlerinage à La Mecque est motivée par le risque de contamination par la fièvre hémorragique. Qualifiée mi-juillet « d’urgence de santé publique de portée internationale », la dixième épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo a déjà tué plus de 1 700 personnes. Elle est la plus grave depuis celle qui a touché l’Afrique de l’Ouest entre fin 2013 et 2016. Le cinquième pilier de l’islam est prévu dans les prochaines semaines.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte