Banque

Gabon : BGFIBank et e-Doley en face-à-face à Paris

Agence centrale de la BGFI Bank à Libreville (Gabon) (image d'illustration). © Xavier Bourgois pour JA

Le litige qui oppose BGFIBank à la société gabonaise e-Doley sera bientôt examiné par le tribunal de commerce de Paris, qui doit décider s'il est compétent pour trancher le litige entre les deux entreprises.

E-Doley Finance et BGFIBank sont convoqués le 20 septembre au tribunal de commerce de Paris. Dirigé par le Gabonais Ernest Akendengue Tewelyo et représenté par l’avocat français Éric Moutet, e-Doley Finance affirme que la banque aurait exploité sans autorisation sa technologie brevetée pour mettre au point une solution de paiement par mobile.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte