Mines

Mali : vers un nouveau code minier plus contraignant

Sur le complexe minier de Loulo-Gounkoto, au Mali. © Romski, via Wikimedia Commons

Le Conseil des ministres doit examiner un nouveau code minier beaucoup plus contraignant pour les sociétés.

Un nouveau Code minier doit être examiné en Conseil des ministres. Jusqu’à présent, les sociétés pouvaient vendre leurs mines et n’en informer l’État qu’ensuite. Ce dernier ne touchait d’ailleurs aucun bénéfice.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte