Politique

Burkina : Smockey prépare une pièce de théâtre en amont de la présidentielle

Idole des jeunes, le rappeur Smockey a créé un mouvement : le Balai citoyen. © Sophie Garcia pour J.A.

Le cofondateur du Balai citoyen travaille actuellement à l'écriture d'une pièce de théâtre avec un objectif : mobiliser les jeunes Burkinabè à l’approche de la présidentielle d’octobre 2020.

À Paris depuis le 10 juillet, le Burkinabè Serge Bambara, alias Smockey, cofondateur du Balai citoyen, travaille à l’écriture d’une pièce de théâtre musicale intitulée Le Syndrome de la pintade, dans laquelle il dénonce les travers des élites de son pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte