Politique

Alliance Gbagbo-Bédié en Côte d’Ivoire : le cas Guillaume Soro

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 05 août 2019 à 13h38
Guillaume Soro à Ferkessédougou, dans le nord de la Côte d'Ivoire, le 21 février 2019.

Guillaume Soro à Ferkessédougou, dans le nord de la Côte d'Ivoire, le 21 février 2019. © DR / Guillaume Soro

Quelle est la position de Guillaume Soro dans l’alliance entre Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié ? Si le second a des liens étroits avec l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, le premier ne veut pas entendre parler de lui.

La veille de sa rencontre avec Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié discutait avec Guillaume Soro, avec lequel il continue d’entretenir des liens étroits. Le Sphinx aime partager spiritueux et cigares Davidoff avec l’ancien chef de la rébellion, et voudrait l’associer à une grande plateforme d’opposition. Mais, pour Laurent Gbagbo, il n’en est pas question.

Si certains cadres du Front populaire ivoirien et des proches de Soro sont en contact, l’ancien président n’est pas encore prêt à renouer directement avec son ex-Premier ministre.

Il le tient pour responsable des mauvais traitements qu’il a subis en 2011, lors de son incarcération à Korhogo (dans le nord de la Côte d’Ivoire), et qui le font toujours souffrir.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte