Finance

Services financiers : Paypal s’invite sur le marché africain

Julian King, vice-président de Xoom, filiale de Paypal dont le service est disponible dans 130 pays, dont 33 sur le continent. © DR/Paypal-Xoom Facebook

Le géant américain du paiement fait irruption sur le secteur des transferts d’argent vers le continent avec sa filiale Xoom. Sa stratégie reste cependant encore incertaine.

Rachetée pour 890 millions de dollars en 2015 par le leader américain du paiement en ligne, Paypal, la société de transfert de fonds Xoom dessert désormais 33 pays africains depuis une trentaine de marchés européens. L’annonce a été faite en grande pompe, à Londres, à la mi-juillet.

Grâce à des partenariats avec Ria Money Transfer et des banques africaines, Xoom permet à la diaspora d’envoyer de l’argent en ligne vers 150 000 points de retrait sur le continent ou de les transférer directement sur des comptes bancaires – en Afrique du Sud, en Égypte, au Maroc, au Nigeria, en Ouganda et au Rwanda seulement.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte