Économie

Cedeao : le franc-parler d’Alassane Ouattara

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 30 juillet 2019 à 15:44

Allocution d’Alassane Ouattara lors du sommet des chefs d’État de l’UEMOA, le 12 juillet 2019. © Twitter officiel de la Présidence de Côte d’Ivoire

Le président ivoirien Alassane Ouattara a fait part de son agacement quant à la non-réciprocité qui prévaut, selon lui, dans le milieu des affaires au sein de la Cedeao.

Alassane Ouattara est de plus en plus outré par la non-réciprocité qui règne dans le monde des affaires au sein de la Cedeao.

Le président estime que les entreprises ivoiriennes se heurtent, dans certains pays de la sous-région, à des restrictions locales qui n’existent pas en Côte d’Ivoire. Le 12 juillet, à Abidjan, lors du sommet des chefs d’État de l’UEMOA, il n’a pas hésité à dire son agacement.