Politique

Gabon : l’« Air Bongo One » mis en vente par la présidence

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Un Boeing 777-200 BBJ, modèle de l'avion présidentiel gabonais.

Un Boeing 777-200 BBJ, modèle de l'avion présidentiel gabonais. © Boeing

Le Boeing 777-200 BBJ de la flotte présidentielle gabonaise est à vendre. Dans les milieux de l’aviation d’affaires, on se partage la fiche descriptive de ce gros-porteur, capable de voler plus de 14 heures sans escale.

Récemment réaménagé par une société suisse spécialisée, l’avion comprend une chambre à coucher, une salle de bains avec douche, une salle à manger, un espace de travail et un vaste salon.

Acquis par Omar Bongo Ondimba peu avant son décès, en 2009, et aménagé par sa fille Pascaline, alors directrice de cabinet, cet appareil n’a jamais été du goût d’Ali Bongo Ondimba, même si ce dernier l’a beaucoup utilisé au cours de son premier septennat.

Bien que luxueux, l’avion ne dispose pas d’écrans individuels de visionnage de vidéos. Quant aux vidéos diffusées sur le grand écran central, elles parviennent aux passagers sans le son, l’appareil étant dépourvu de câblage audio.

Une vidéo de Boeing présentant les caractéristiques du Boeing 777-200 BBJ : 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte