Transports

Passage de relais de père en fils à la tête du groupe Bolloré

Réservé aux abonnés | | Par
Cyrille Borlloré succède à son père à la tête du groupe Bolloré.

Cyrille Borlloré succède à son père à la tête du groupe Bolloré. © ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Cyrille Bolloré, qui a succédé à son père, a très tôt intégré le groupe familial.

En mars, le jeune hyperactif de 33 ans a succédé à son père, Vincent, presque à la surprise générale, puisque ce dernier ne devait rendre son tablier qu’en 2022. Une consécration pour ce diplômé de l’université Paris-Dauphine – un master en économie et management – qui a très tôt intégré l’entreprise familiale, où il a été directement propulsé à des postes de direction.

À la tête de l’Énergie

À la fin de 2007, le fils cadet de Vincent Bolloré a commencé en tant que directeur adjoint des approvisionnements et de la logistique de Bolloré Énergie. Il prend la tête de la filiale dès 2010 avant d’être nommé trois ans plus tard directeur général délégué du groupe Bolloré. Il prend ensuite les commandes de Bolloré Transport & Logistics – qui a absorbé en 2016 l’ex-Bolloré Africa Logistics –, une ultime étape avant sa nomination comme PDG.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte