Politique
Mamadou Salogo, président du Conseil national des Burkinabè de Côte d’Ivoire, le 24 juillet à Abidjan.

Cet article est issu du dossier

Présidentielle au Burkina : en Côte d’Ivoire, une diaspora qui pourrait faire basculer le résultat

Voir tout le sommaire
Politique

Burkina : l’UPC de Zéphirin Diabré prévoit un grand meeting en Côte d’Ivoire avant la fin 2019

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 25 juillet 2019 à 17:14

L’opposant Zéphirin Diabré avant la présidentielle de 2015 au Burkina Faso. © Theo Renaut/AP/SIPA

L’UPC de l’opposant Zéphirin Diabré passe à l’offensive avant l’élection présidentielle de 2020 au Burkina Faso. Il organisera un grand meeting en Côte d’Ivoire, à Abidjan, d’ici à la fin de l’année 2019.

L’UPC, le parti de l’opposant Zéphirin Diabré, organisera un grand meeting à Abidjan à la fin de l’année 2019. Il devrait avoir lieu dans la commune de Koumassi. Un rassemblement similaire a déjà eu lieu en soutien à Roch Marc Christian Kaboré, le 21 juillet, au Palais de la culture, à l’initiative du MPP.

Vote des Burkinabè de l’étranger

Pour la première fois, les Burkinabè de l’étranger devraient voter aux élections présidentielle et législatives de 2020. L’enjeu sera particulièrement important en Côte d’Ivoire, où le nombre d’électeurs potentiels est estimé à environ 1,5 million de personnes (sur plus de 4 millions d’expatriés burkinabè).