Politique

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro en quête de soutiens, de la Turquie au Maroc

À Abidjan en novembre. © Issam Zelji/TRUTHBIRD MEDIAS pour JA

Guillaume Soro est arrivé en France mi-­juillet, après avoir séjourné en Turquie et être passé au Maroc, où il a notamment dîné avec son ami Alexandre Benalla, l'ex-chargé de mission du cabinet d’Emmanuel Macron au centre de l'affaire politico-judiciaire qui porte son nom.

L’ex-président de l’Assemblée nationale, qui n’est pas retourné en Côte d’Ivoire depuis plusieurs semaines, enchaîne les voyages à titre privé. À Istanbul, il était attendu par ses amis Ramazan Çırak, président de la Chambre de commerce de Turquie en Côte d’Ivoire, et Serdar Toros Cengiz, ancien conseiller ministériel. Ce dernier l’a présenté à des hommes d’affaires et, le 5 juillet, à Egemen Bağış, l’ancien ministre des Affaires européennes.

Reconverti dans des activités de conseil, Bağış a confié à JA avoir « eu des échanges de vues » avec Soro. Face à ses hôtes, ce dernier n’a pas fait mystère de ses ambitions présidentielles. Il les a même conviés par courrier à assister « très prochainement au lancement de [son] mouvement politique, le GPS ».

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte