Politique

Dix choses à savoir sur Assoa Adou, secrétaire général du FPI et fidèle de Laurent Gbagbo

Assoa Adou, Abidjan le 15 janvier 2019 © ISSAM ZEJLY pour JA © ISSAM ZEJLY pour JA

Vieux compagnon de route de Laurent Gbagbo, le secrétaire général du Front populaire ivoirien, 74 ans, est le principal relais de l’ancien président à Abidjan.

1. Médecin

C’est en France, à Strasbourg puis à Paris, qu’il effectue la majeure partie de ses études de médecine. Formé à la pneumologie, l’épidémiologie et la radiologie, il s’impliquera dans le mouvement syndical des cadres supérieurs de la santé à son retour à Abidjan.

2. Opposant historique

Avec Laurent Gbagbo et le professeur Bernard Zadi Zaourou, l’un des premiers opposants à Félix Houphouët-Boigny, il crée, en 1969 à Strasbourg, la Cellule fondamentale, une organisation clandestine de type marxiste destinée à combattre le régime. Adou et Gbagbo avaient fait connaissance en 1963 à Abidjan, lors d’un congrès de l’Union nationale des étudiants et élèves de Côte d’Ivoire.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte