Politique

Tunisie : Faïza Kéfi toujours active dans la vie publique

L'ex-ministre tunisienne Faïza Kéfi. © Hichem

Ex-présidente de l’Union nationale de la femme tunisienne, plusieurs fois ministre et première femme à diriger la Cour des comptes, Faïza Kéfi (ancienne Benaliste, aujourd'hui au comité exécutif de Nidaa Tounes préside le comité technique du Dialogue sociétal.

On la croyait retirée des affaires publiques. Pourtant, Faïza Kéfi n’a jamais cessé d’être active. À 70 ans, cette femme élégante, connue pour sa discrétion et sa pondération, vient de clore la deuxième consultation participative sur la Politique nationale de santé (PNS), menée dans le cadre du Dialogue sociétal, dont elle préside le comité technique depuis 2017.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte