Politique

RDC : le carré de fidèles sur lequel s’appuie Martin Fayulu

Martin Fayulu, RDC à Jeune Afrique, Paris le 20 mars 2019.© Bruno Levy pour JA © Bruno Levy pour JA ;

Candidat malheureux de la coalition Lamuka à la présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu continue de revendiquer sa victoire, en RDC comme à l'étranger. Tenant d'une opposition radicale, il a renoncé à son mandat de député en mars et mène son combat avec l'aide d'un carré de fidèles.

• Jean-Claude Mwalimu

Jean-Claude Mwalimu, directeur de cabinet de Martin Fayulu. © DR / Jean-Claude Mwalimu

Son directeur de cabinet. Juriste de formation, celui-ci participe à l’élaboration de ses documents et de ceux de la coalition Lamuka. Ex-conseiller de Mobutu et d’Étienne Tshisekedi. Proche d’Albert Moleka, ex-directeur de cabinet du défunt président de l’UDPS.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte