Politique

Présidentielle en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara à l’heure du choix

Alassane Ouattara, le 4 avril 2019, à Abidjan. © ISSOUF SANOGO/AFP

À un peu plus d’un an de la présidentielle ivoirienne de 2020, le chef de l’État Alassane Ouattara entretient le mystère sur ses intentions.

« Le président ne veut pas qu’on parle de lui. » En chœur, ses plus proches font passer l’étrange message. « Il n’en voit pas l’intérêt », explique l’un. « Ce n’est pas le moment », assure l’autre. « Et pour dire quoi ? » tente de dissuader un troisième. « Non, vraiment, Alassane ne souhaite pas que l’on écrive sur lui. »

L’homme le plus puissant de Côte d’Ivoire est pourtant rompu aux premiers rôles et aux pleines lumières. Et il ne peut ignorer que son vœu est destiné à rester pieux. Cela semble être la marque d’Alassane Ouattara. Alors que la scène politique ne cesse de se tendre, il se veut discret. Quand beaucoup rêvent d’en découdre, il demeure en retrait.

Un peu plus d’un an avant la fin de son mandat, le président se retire-t-il à petits pas ? À l’inverse, cherche-t-il à dissimuler des ambitions risquées ? Ou est-il d’une extrême prudence, à l’heure des incertitudes ? À Abidjan, beaucoup guettent un signe à décrypter.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte