Elections

Tunisie – Abir Moussi : « Nous voulons instaurer un régime présidentiel »

Abir Moussi à son bureau, dans le quartier de Montplaisir, à Tunis. © Ons Abid pour JA

Abir Moussi est l’un des principaux empêcheurs de tourner en rond de la scène politique tunisienne. Mais cette nostalgique de Ben Ali ne veut pas se contenter d’un rôle de vigie « destourienne ». Entretien.

Donnée parmi les favoris aux élections législatives et présidentielle, la patronne du Parti destourien libre (PDL) n’est pas seulement une farouche opposante aux islamistes. À 44  ans, l’ancienne avocate déroule un programme qui tranche avec celui des autres formations politiques. Et, à la différence de beaucoup, l’ancienne secrétaire générale adjointe du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) assume aussi bien son parcours que ses positions.

Envers et contre tous, elle avait ainsi plaidé en 2011 pour que la formation de Zine el-Abidine Ben Ali ne soit pas dissoute. Cette constance en fait aujourd’hui une candidate qui compte. Dans son bureau – réplique quasi identique de celui qu’elle occupait au RCD – , Abir Moussi se présente en héritière des pères fondateurs de la Tunisie moderne et peaufine son plan d’action.

Jeune Afrique : Une femme à la tête d’un parti et candidate à la présidence : qu’est-ce cela vous inspire ?

Abir Moussi : C’est un honneur, car le PDL est l’héritier légitime du mouvement destourien qui a libéré la Tunisie, construit un État moderne et imposé dès l’indépendance les droits de la femme avec la promulgation du code du statut personnel. Bourguiba considérait la femme tunisienne comme un pilier essentiel de l’État.

Les dirigeants du PDL s’inscrivent dans cette lignée ; qu’une femme dirige le parti ne les choque pas. Mais homme ou femme peu importe : les Tunisiens veulent des dirigeants dignes de confiance, responsables, compétents et capables de sauver le pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte