Politique

Côte d’Ivoire : l’ode de Guy Labertit à Laurent Gbagbo

Réservé aux abonnés | | Par
L'ancien président ivoirien lors d'une audience à la CPI (archives).

L'ancien président ivoirien lors d'une audience à la CPI (archives). © Peter Dejong/AP/SIPA

Laurent Gbagbo s’est dit surpris et heureux de la chanson « Scheveningen » – du nom de la prison de la CPI – de son ami Guy Labertit, ex-« Monsieur Afrique » du parti socialiste français.

Guy Labertit n’avait pas averti son ami Laurent Gbagbo de la sortie de sa chanson Scheveningen – du nom de la prison de la CPI dans laquelle l’ex-président ivoirien a été détenu sept ans. L’apprenant, Gbagbo l’a félicité par texto, se disant surpris et content.

Album en septembre

Mis en ligne le 27 juin, ce titre est le premier d’un album de quinze morceaux (dont plusieurs à tonalité très politique), qui sortira en septembre. L’ex-« Monsieur Afrique » du PS français, élu à Vitry-sur-Seine (sud-est de Paris), ne se représentera pas en 2020. Il souhaite se consacrer à l’écriture et à la musique. Deux passions qui, avec la politique, le lient à Gbagbo : ce dernier joue de la guitare, du piano et de l’harmonium.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte