Arts

[Tribune] Patrimoine culturel : ce que change l’exposition « IncarNations »

Par

Artiste sud-africain et commissaire de l'exposition "IncarNations", au musée des Beaux-Arts de Bruxelles (Bozar), présentée jusqu'en octobre 2019.

L’exposition « IncarNations » est présentée jusqu'en octobre 2019 au musée Bozar de Bruxelles. © DR

Présentée à Bruxelles, « IncarNations » est une exposition dont le commissariat est assuré par un artiste africain en dialogue avec un collectionneur africain et un mécène dont le point de vue est afro-centrique.

La capacité de parler et de créer des mots est ce qui nous rend humains. Et la maîtrise de cette aptitude est ce qui transforme le poète : il devient un visionnaire. Je suis un homme et un artiste, mais je ne suis pas n’importe quel homme, ou pas n’importe quel artiste, parce que je suis un artiste africain. Comme tant d’Africains blancs, mes ancêtres sont des criminels qui ont quitté les Pays-Bas à la recherche d’un nouveau départ, d’une occasion de ne pas répéter les erreurs de l’Histoire.

Ils ont échoué, tandis que le hollandais dégénérait en afrikaans, et que les Boers donnaient de la voix pour assujettir leurs hôtes indigènes, et prendre possession de leurs ressources. Ma maudite tête blanche s’incline dans la honte, chargée de l’horreur qui a fourni l’enclume sur laquelle le privilège blanc a martelé pendant des siècles sa sourde dictature. Mais cela ne me rend pas moins africain et je ne suis pas mes ancêtres.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte