Dossier

Cet article est issu du dossier «Télécoms : les nouveaux enjeux»

Voir tout le sommaire
Nouvelles technologies

Musique en ligne : les streamers entrent dans la danse

Si on prend cette photo il faut changer le visuel de l’écran...CHIANGMAI,THAILAND - Apirl 12, 2016: Screen shot of Apple music app showing on iPhone 6. Apple Music is the new iTunes-based music streaming service that arrived on iPhone; Shutterstock ID 404847406; Magazine: -; Numéro: -; Date: - © Shutterstock / aradaphotography

Boomplay, Spotify, Deezer, mais aussi Simfy, Waw Muzik et Mdundo… Les plateformes musicales internationales et locales prennent enfin leur envol avec l’appui des opérateurs, qui espèrent ainsi augmenter leur trafic.

Le début de l’année 2018 avait été marqué par le lancement sur le marché africain du géant mondial du secteur, le suédois Spotify, d’abord en Afrique du Sud. Dans ce pays, où les plateformes concurrentes telles que le français Deezer ou l’américain Apple Music étaient déjà disponibles, le streaming devrait, selon une étude du cabinet PwC, générer 709 millions de rands (43 millions d’euros) en 2022. Soit plus du triple qu’en 2017.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte