Politique

Niger-Bénin : Mahamadou Issoufou s’agace d’Hama Amadou auprès de Patrice Talon

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a fait savoir à Patrice Talon qu’il souhaitait l’extradition de l’opposant Hama Amadou, qui vit en exil entre Paris et Cotonou.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 3 juillet 2019 à 15:35

Hama Amadou (Niger), ancien Premier ministre, élu président de l’Assemblée nationale en avril 2011. À Paris le 13 janvier 2014. © Vincent Fournier/JA

Depuis 2016, l’opposant nigérien Hama Amadou vit en exil entre Paris et Cotonou (avec l’accord de Patrice Talon). Le président béninois lui a personnellement demandé de ne faire aucune déclaration publique hostile aux autorités nigériennes, sous peine d’être expulsé, et en a informé son pair, Mahamadou Issoufou.
Or, lors d’un passage à Istanbul à la fin de mai, Amadou ne s’est pas privé de critiquer le gouvernement de son pays. Issoufou a exprimé son incompréhension à Talon et lui a fait savoir qu’il souhaitait l’extradition de l’opposant. Sans effet pour l’instant.