Politique

Bénin : qui a poussé Patrice Talon à lever le blocus de la résidence de Thomas Boni Yayi ?

L’ancien président béninois, à Cotonou, le 19 avril. © Yanick Folly/AFP

Quel rôle ont joué Alassane Ouattara, Faure Gnassingbé et Muhammadu Buhari dans le levée du blocus de la résidence de l'ancien président béninois Thomas Boni Yayi ?

Arrivé le 23 juin à Lomé, où il a été reçu par Faure Gnassingbé, Thomas Boni Yayi, l’ancien président béninois, a discrètement quitté la capitale togolaise quelques jours plus tard. Direction l’Europe, où il doit se faire opérer d’une sciatique – une intervention prévue en 2015, puis différée à quatre reprises. Il risque cependant d’être inculpé dans son pays pour incitation à la violence.

La levée du blocus autour de sa résidence de Cotonou a été l’aboutissement de longues tractations. Alassane Ouattara a indiqué aux émissaires de Patrice Talon, venus à Abidjan le 11 juin, qu’il souhaitait que Boni Yayi puisse quitter le Bénin.

Talon nie avoir cédé à Buhari

À Cotonou, on dément formellement que le Nigérian Muhammadu Buhari, président en exercice de la Cedeao, soit intervenu. Et on livre une version différente.

« Patrice Talon avait décommandé une première invitation, avant de se rendre à Abuja le 20 juin. Là, son homologue nigérian ne lui a à aucun moment demandé de libérer Yayi, assure une source gouvernementale. En revanche, Patrice Talon a informé Muhammadu Buhari des raisons qui l’ont poussé à faire encercler la maison de l’ex-président, tout en lui garantissant qu’il n’était pas dans ses intentions de l’emprisonner. C’est seulement après que des sages et des notables issus de la région d’origine de Yayi sont intervenus auprès de Patrice Talon que ce dernier a accepté de laisser partir son prédécesseur. »

Enfin, si Faure Gnassingbé avait facilité le retour d’exil de Talon en 2015, puis avait engagé en 2016, avec Ouattara, une tentative de médiation entre l’ex-homme d’affaires et Boni Yayi, le chef de l’État togolais est, cette fois, resté plus discret afin d’apaiser ses relations devenues compliquées avec l’actuel président béninois.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte