Communication & Médias

[Tribune] Internet, ce grand réseau malade

Par

Avocate camerounaise, directrice exécutive d'Internet sans frontières.

L’accaparement de la Toile par huit entreprises américaines et chinoises – Alphabet (holding de Google), Alibaba, Amazon, Apple, Baidu, Facebook, Microsoft et Tencent – est une grande menace qui pèse sur la santé du réseau. © Michel Spingler/AP/SIPA

Internet est loin d’être en bonne santé en 2019. L’accaparement de la Toile par huit entreprises américaines et chinoises est l'une des grandes menaces qui pèsent sur la santé du réseau.

Une tribune coécrite par Julie Owono, avocate camerounaise et directrice exécutive d’Internet sans frontières, et Solana Larsen, directrice de publication du bulletin de santé d’Internet de Mozilla.

Internet ressemble parfois à une allégorie du corps humain : ses câbles sous-marins, qui transportent des paquets de données en continu, font penser aux vaisseaux dans lesquels circule le sang. Et, comme l’homme, la Toile a besoin de check-up réguliers pour s’assurer qu’elle se porte bien.

Depuis 2016, la fondation Mozilla, qui a créé le navigateur Firefox, a entrepris de réaliser ce bilan annuel : elle publie un bulletin de santé du réseau, dont l’objectif est de vérifier que les principes généraux d’internet, grâce auxquels il demeure une ressource positive pour l’humanité, sont respectés par tous et pour tous.

Coupures, taxes, accès…

Or en 2019, internet est loin d’être en bonne santé : selon le rapport, le réseau se referme, on s’y sent de moins en moins en sécurité, et tout le monde n’y est pas encore bienvenu.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte