Environnement

[Chronique] De la Tchéquie au Rwanda : le voyage de cinq rhinocéros noirs

Réservé aux abonnés | | Par
L'œil de Glez

© L'œil de Glez

Le 25 juin, le parc de l’Akagera, au Rwanda, a accueilli cinq rhinocéros noirs en provenance du parc de Dvur Králové, en Tchéquie.

Nés et élevés en Europe, ces trois femelles et ces deux mâles, âgés de 2 à 9 ans, appartiennent à la variété orientale de l’espèce, dont il ne reste plus que 1 000 individus dans le monde, menacés par le braconnage. Ce projet est le fruit d’un accord conclu entre le Rwanda, l’ONG African Parks et l’European Association of Zoos and Aquaria.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte