Politique

Niger : comment Mohamed Bazoum se prépare pour la présidentielle 2021

Le ministre nigérien de l’Intérieur.

Le ministre nigérien de l’Intérieur. © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Le ministre de l'Intérieur, candidat du parti de Mahamadou Issoufou pour la présidentielle 2021, a deux axes stratégiques : mettre le parti en ordre de marche et apparaître comme le successeur naturel de l'actuel président nigérien.

Désigné par le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir) pour concourir sous ses couleurs à la présidentielle de 2021, Mohamed Bazoum mobilise ses troupes. Premier objectif : mettre le parti, qu’il préside, en ordre de marche, et s’assurer le soutien d’un bureau national dont une fraction lui aurait, il y a encore quelques mois, préféré Hassoumi Massaoudou, l’ex-ministre des Finances.

Limogé le 31 janvier 2018 après avoir trop clairement affiché ses ambitions, ce dernier fréquente à nouveau les réunions du parti, ce qui permet à l’équipe de Bazoum (que dirige Abderahmane Mohamed Ben Hamaye, son conseiller en communication) de se féliciter de cette unité retrouvée.

À l’Intérieur jusqu’en 2021

Second objectif : apparaître comme le successeur naturel de Mahamadou Issoufou. Bazoum a demandé aux secrétaires nationaux du PNDS de travailler sur trois thèmes : réforme de l’éducation, emploi des jeunes, bonne gouvernance. Un programme qui, selon nos sources, s’inscrit dans la continuité de celui qui avait assuré la réélection d’Issoufou en 2016.

Enfin, si l’opposition l’a appelé à démissionner de son poste de ministre de l’Intérieur, le candidat n’a pas l’intention d’obtempérer. D’après nos informations, il devrait rester au gouvernement jusqu’à ce que la Cour constitutionnelle valide les dossiers de candidature, au début de 2021, un mois avant le scrutin.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte