Dossier

Cet article est issu du dossier «Djibouti : la métamorphose d'un carrefour géostratégique»

Voir tout le sommaire
Politique économique

Djibouti : Ismaïl Omar Guelleh face aux défis sociaux et à la nouvelle donne dans la Corne de l’Afrique

Rencontre avec le président érythréen Issayas Afeworki (à dr.), à Djeddah, le 17 septembre 2018. © Abou Halloyta

À mi-mandat, le président Ismaïl Omar Guelleh est en position de force sur la scène politique. Mais il doit faire face à de nombreux défis sociaux et à des bouleversements géopolitiques majeurs dans la région.

Le 8 mai, Ismaïl Omar Guelleh (IOG) a célébré le vingtième anniversaire de son accession au pouvoir. Sans tambour, ni trompette. En deux décennies, Djibouti a troqué son image de petite ville portuaire endormie sous la poussière du désert pour celle de carrefour géostratégique ouvert aux quatre vents de la mondialisation.

Mais l’heure n’est pas encore aux célébrations pour le chef de l’État djiboutien. Réélu haut la main en 2016, pour la quatrième fois d’affilée, sur un programme essentiellement social, ciblant la lutte contre le chômage, il est loin d’avoir terminé sa mission et, à mi-mandat, le moment n’est pas encore venu de regarder dans le rétroviseur. D’autant moins que les situations extérieures et intérieures ont considérablement évolué ces douze derniers mois.

Modèle fragilisé

Ce n’est pas la position du président sur la scène politique nationale, un peu plus d’un an après que son camp a raflé 87 % des sièges au Parlement et alors que l’opposition est portée disparue, qui est aujourd’hui fragilisée. Mais plutôt son modèle de développement. Si le poids de la dette vis-à-vis de la Chine devrait être moins insurmontable que ne le redoutent les bailleurs de fonds, l’arrivée d’un nouveau Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, en 2018, dont la priorité semble être de chercher à aplanir les différends avec le frère ennemi érythréen, et la querelle qui s’envenime chaque jour un peu plus avec DP World font peser quelques incertitudes sur le futur économique du pays.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte