Télécoms

Mobile money : Inwi ouvre le bal au Maroc

inwi maroc

inwi maroc © hassan ouazzani pour ja

Durant le MPay Forum de Casablanca, à la mi-juin, Wana Corporate (Inwi) a annoncé le lancement d’ici à quelques semaines de son offre de paiement mobile.

Le numéro trois marocain (22 % du marché), que dirige depuis 2015 Nadia Fassi Fehri, deviendra ainsi le premier opérateur de télécoms du royaume à franchir le pas, dans les pas des acteurs du secteur bancaire tels que BCP et BMCE Bank of Africa ou, plus récemment, Al Barid Bank.

Le français Orange, qui contrôle le numéro deux du marché, Médi Télécom (35 %), a lancé en avril Orange Money Maroc. Ce dernier doit encore obtenir son agrément auprès du régulateur. Le leader historique, Maroc Telecom (43 %), n’a toujours pas annoncé son offre de m-wallet.

La fourniture de solutions de paiement mobile dans le royaume a été autorisée en novembre 2018 par Bank Al-Maghrib, la banque centrale, et par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), en partenariat avec le spécialiste marocain des services informatiques financiers HPS, fondé et dirigé par Mohamed Horani.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte