Société

Guinée équatoriale : l’opposant Salomon Abeso Ndong poursuivi pour diffamation

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 13 juin 2019 à 17:59

L’opposant Salomon Abeso Ndong. © Capture écran/YouTube/Infos vidéo Guinée équatoriale

L’opposant équato-guinéen Salomon Abeso Ndong a été attaqué en justice par James Ngumbu, le secrétaire général de l’Association de la presse panafricaine, qui l’accuse de diffamation.

James Ngumbu, secrétaire général de l’Association de la presse panafricaine, a porté plainte pour diffamation contre l’opposant équato-guinéen en exil Salomon Abeso Ndong. Le procès s’est ouvert le 7 juin à Paris.
Ce journaliste congolais installé en France reproche à la Cored, la principale coalition de l’opposition, que préside Abeso Ndong, de l’avoir attaqué à plusieurs reprises dans ses médias. Ngumbu, qui a ses entrées à Malabo, avait facilité le retour en Guinée équatoriale de plusieurs personnalités de la Cored un an après l’amnistie générale de 2014. Il est défendu par Me Alexandre Lazarègue.