Justice

Guinée équatoriale : l’opposant Salomon Abeso Ndong poursuivi pour diffamation

Réservé aux abonnés | | Par
L’opposant Salomon Abeso Ndong.

L’opposant Salomon Abeso Ndong. © Capture écran/YouTube/Infos vidéo Guinée équatoriale

L’opposant équato-guinéen Salomon Abeso Ndong a été attaqué en justice par James Ngumbu, le secrétaire général de l’Association de la presse panafricaine, qui l’accuse de diffamation.

James Ngumbu, secrétaire général de l’Association de la presse panafricaine, a porté plainte pour diffamation contre l’opposant équato-guinéen en exil Salomon Abeso Ndong. Le procès s’est ouvert le 7 juin à Paris.
Ce journaliste congolais installé en France reproche à la Cored, la principale coalition de l’opposition, que préside Abeso Ndong, de l’avoir attaqué à plusieurs reprises dans ses médias. Ngumbu, qui a ses entrées à Malabo, avait facilité le retour en Guinée équatoriale de plusieurs personnalités de la Cored un an après l’amnistie générale de 2014. Il est défendu par Me Alexandre Lazarègue.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte