Justice

Affaire Kieffer en Côte d’Ivoire : l’enquête relancée par la justice française

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Guy-André Kieffer, photographié à Abidjan, le 4 février 2004, l’année de sa disparition.

Guy-André Kieffer, photographié à Abidjan, le 4 février 2004, l'année de sa disparition. © STR/AP/SIPA

De nouvelles commissions rogatoires seront lancées par la justice française dans le cadre de l’enquête sur la disparition, le 16 avril 2004 à Abidjan, du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer.

Le juge français Cyril Paquaux, chargé de l’enquête sur la disparition, en 2004, à Abidjan, du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer, s’apprête à lancer de nouvelles commissions rogatoires.


>>> À LIRE – Affaire Kieffer : une dépouille et mille questions


Le 3 juin, à Paris, il a reçu les parties civiles, dont Osange et Canelle Kieffer, l’épouse et la fille du journaliste, Bernard Kieffer, son frère, ainsi que des représentants de RSF, qui se sont battus pour que le dossier ne soit pas clôturé.

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer