Politique

Présidentielle en Centrafrique : Anicet-Georges Dologuélé ne dit pas non

Anicet-Georges Dologuele (Republique Centrafricaine - RCA), ancien premier ministre, ex-président de la Banque de Developpement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC). Il cree en octobre 2013 l’Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA), dont il est le candidat a l’élection presidentielle de 2015. Il est aussi depute de Bocaranga. A Paris, le 12.09.2016. © Vincent Fournier/JA

Anicet-Georges Dologuélé, le candidat malheureux à la présidentielle de 2016 en RCA, est très remonté contre son ancien adversaire, Faustin-Archange Touadéra, et dénonce la main tendue à des leaders de groupes rebelles, dont plusieurs ont été nommés à la primature.

C’est un silence poli que nous oppose notre visiteur. L’homme au costume bleu pétrole qui nous fait face, candidat à la présidentielle de 2016 (il avait terminé deuxième derrière Faustin-Archange Touadéra), a autant l’expérience des joutes dans les médias que des méandres de la politique de son pays. Anicet-Georges Dologuélé ne veut pas nous dire s’il compte repartir à la conquête du pouvoir en 2020. Le voilà donc officiellement dans nos locaux, mais en simple visiteur.

Quelques jours plus tôt, la Centrafrique a fait la une de l’actualité. Le 21 mai, une trentaine de civils ont été tués à une cinquantaine de kilomètres de Paoua, près de la frontière avec le Tchad, par des éléments du groupe armé 3R (Retour, réclamation, réconciliation). Leur chef, Bi Sidi Souleymane, alias Sidiki, avait pourtant été nommé le 24 mars conseiller à la primature dans le cadre de l’accord de paix de Khartoum. Le symbole d’un échec de ces accords et d’un « péché originel » du chef de l’État, Faustin-Archange Touadéra, selon Anicet-Georges Dologuélé.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte