Politique

Algérie – Mohcine Belabbas : « Gaïd Salah a fait perdre du temps au pays »

Mohcine Belabbas, secrétaire général du RCD, le 1er juin à Alger. © Louiza Ammi pour JA

Le secrétaire général du RCD, Mohcine Belabbas, dénonce la mainmise du chef d’état-major de l’armée sur la vie politique. Et détaille sa feuille de route pour une transition démocratique pacifique.

À la tête du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), l’un des principaux partis d’opposition en Algérie, Mohcine Belabbas n’est pas tendre avec le chef d’état-major de l’armée – et nouvel homme fort du pays depuis la démission d’Abdelaziz Bouteflika – , qu’il a appelé à prendre sa retraite. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il évoque le mouvement de contestation populaire, la présidentielle annulée du 4 juillet, ainsi que les principaux points de sa feuille de route pour la transition.

Jeune Afrique : Plus de trois mois après le début du mouvement de contestation populaire, quel bilan en tirez-vous ?

Mohcine Belabbas : Le mouvement est parvenu à faire tomber le régime d’Abdelaziz Bouteflika. La revendication principale, le changement de système politique, n’a en revanche pas encore été satisfaite. Il faut reconnaître cependant que le mouvement a libéré les initiatives et souligné l’intérêt grandissant de notre jeunesse pour la chose publique. On le voit à travers diverses activités organisées partout sur le territoire. Les jeunes produisent désormais un discours politique.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte