Politique

Le silence médiatique de Cheick Sako en Guinée, Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko en duo à La Mecque…

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 12 novembre 2019 à 16h05
Secrets de Palais

Secrets de Palais © JA

Depuis sa démission du poste de ministre guinéen de la Justice, révélée par JA, Cheick Sako s’impose un silence médiatique absolu ; Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre ivoirien, et Hamed Bakayoko, ministre de la Défense, ont fait ensemble le petit pèlerinage à La Mecque… Chaque semaine, Jeune Afrique vous dévoile les coulisses du pouvoir. Plongée dans les secrets des chefs d’État et de leur premier cercle.

• Guinée : Cheick Sako fait la sourde oreille

Cheick Sako, désormais ex-ministre guinéen de la Justice, a présenté sa démission le 20 mai 2019.

Cheick Sako, désormais ex-ministre guinéen de la Justice, a présenté sa démission le 20 mai 2019. © DR / Capture d’écran YouTube

Depuis sa démission, révélée par JA, Cheick Sako s’impose un silence médiatique absolu

Après avoir reçu le 20 mai la lettre de démission de Cheick Sako, son ministre de la Justice, Alpha Condé a dépêché auprès de lui à Montpellier Amara Camara, l’ambassadeur de Guinée en France, afin de le convaincre de changer d’avis. En vain.

Dans son courrier, également adressé à Ibrahima Kassory Fofana, le Premier ministre, Sako justifie entre autres sa décision par son opposition à toute modification de la Constitution. Depuis sa démission, révélée par JA, il s’impose un silence médiatique absolu.

• Côte d’Ivoire : Gon Coulibaly et Bakayoko en duo à La Mecque

Amadou Gon Coulibaly (d.), Premier ministre ivoirien, et Hamed bakayoko, ministre de la Défense, à la Mecque

Amadou Gon Coulibaly (d.), Premier ministre ivoirien, et Hamed bakayoko, ministre de la Défense, à la Mecque © DR / Facebook Amadou Gon Coulibaly

Alassane Ouattara, qui souhaite qu’ils nouent des liens étroits, a encouragé ce rapprochement en forme de pacte de confiance

Venus en Arabie saoudite pour participer au sommet de l’OCI, fin mai, Amadou Gon Coulibaly, le Premier ministre ivoirien, et Hamed Bakayoko, le ministre de la Défense, en ont profité pour faire ensemble le petit pèlerinage à La Mecque. Alassane Ouattara, qui souhaite qu’ils nouent des liens étroits, a encouragé ce rapprochement en forme de pacte de confiance.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer