Diplomatie

Mali : Boubou Cissé prend des engagements auprès de la Minusma

Réservé aux abonnés | | Par
Boubou Cissé (Mali), Premier ministre malien.

Boubou Cissé (Mali), Premier ministre malien. © Sylvain Cherkaoui pour JA

Le Premier ministre malien Boubou Cissé s’est engagé devant plusieurs diplomates étrangers à remettre d’ici trois mois un calendrier et une feuille de route pour favoriser l’application de l’accord de paix de 2015.

Après avoir formé son équipe gouvernementale, le 5 mai, Boubou Cissé a rencontré à plusieurs reprises des diplomates étrangers, à Bamako, afin d’évoquer avec eux l’application de l’accord de paix que le pouvoir central et les groupes armés du Nord ont conclu en 2015.

Une feuille de route sous trois mois

Le Premier ministre s’est engagé auprès de la Minusma à produire d’ici à trois mois une feuille de route destinée à accélérer la mise en œuvre de cet accord.

Ce document devra établir un calendrier prévoyant l’organisation d’un référendum constitutionnel, une réforme des secteurs de la sécurité et de la défense, ainsi que la création d’une zone de développement économique dans le Nord.

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte