Politique

[Chronique] Taxe carbone en Afrique du sud : Cyril Ramaphosa se met au vert

Damien Glez

© Damien Glez

Plus gros pollueur africain et 14e au niveau mondial, l’Afrique du Sud s’engage dans une politique volontariste en matière d’environnement.

Le 27 mai, Cyril Ramaphosa a promulgué une loi instaurant une taxe carbone. À partir du 1er juin, les entreprises paieront 120 rands (7,40 euros) par tonne de CO2 émise. Si le Fonds mondial pour la nature a salué la création de cette taxe, Greenpeace juge son montant trop faible. Les pollueurs, eux, menacent d’augmenter les prix de leurs produits ou services…

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte