Politique

[Chronique] Taxe carbone en Afrique du sud : Cyril Ramaphosa se met au vert

Réservé aux abonnés | | Par
Damien Glez

© Damien Glez

Plus gros pollueur africain et 14e au niveau mondial, l’Afrique du Sud s’engage dans une politique volontariste en matière d’environnement.

Le 27 mai, Cyril Ramaphosa a promulgué une loi instaurant une taxe carbone. À partir du 1er juin, les entreprises paieront 120 rands (7,40 euros) par tonne de CO2 émise. Si le Fonds mondial pour la nature a salué la création de cette taxe, Greenpeace juge son montant trop faible. Les pollueurs, eux, menacent d’augmenter les prix de leurs produits ou services…

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte