Dossier

Cet article est issu du dossier «Côte d'Ivoire : effervescence générale à l'approche de la présidentielle de 2020»

Voir tout le sommaire
Médias

Côte d’Ivoire : Caroline Dasylva, la diva de la RTI

L'animatrice Caroline Dasylva.

L'animatrice Caroline Dasylva. © DR

Avec son émission « C’Midi », talk-show très suivi par les téléspectateurs ouest-africains, l’animatrice Caroline Dasylva est devenue un visage emblématique de l’audiovisuel public ivoirien.

Depuis cinq ans, Caroline Dasylva présente C’Midi, un talk-show très suivi, diffusé du lundi au vendredi, de 12 heures à 12 h 52, sur la RTI 1, première chaîne de la Radiodiffusion télévision ivoirienne.

Elle accueille des anonymes prêts à témoigner de leurs expériences diverses et variées, parfois insolites – « J’ai été initiée à la sorcellerie par mon père », « J’ai envoûté mon mari », « J’ai été emprisonné à quatre reprises en Suède » –, mais aussi de parcours permettant d’aborder nombre de sujets de société, comme le handicap, la maltraitance, l’acceptation de soi, les relations familiales, la délinquance, etc. « Un programme d’infotainment avec une forte fibre sociale », résume la présentatrice.

Personnalités invitées

C’est à l’université de Bouaké (centre), où elle étudie les lettres modernes, que Caroline Dasylva fait ses premières armes audiovisuelles en donnant de la voix sur la radio du campus.

Elle intègre ensuite le groupe Pigier pour un cursus en communication d’entreprise à Abidjan, où plusieurs stations, dont Cocody FM et Radio Abidjan 1, lui ouvrent leurs micros. En 2005, elle assure la présentation de 3T Fort, un jeu télévisé de la RTI 2. « Après cette expérience, j’ai monté Vaillance Production, devenue aujourd’hui Mediatis CI, ma société de communication événementielle. »


>>> À LIRE – Audiovisuel ivoirien : la RTI à la conquête de l’international


C’est en août 2011, après avoir passé un casting, que l’animatrice rejoint la RTI. Très vite, elle devient le visage du programme Midi chez nous, puis, en 2014, celui de C’Midi, dont elle est aussi la rédactrice en chef. Depuis, cinq jours par semaine, elle officie en direct, entourée de sa troupe d’une dizaine de chroniqueurs, le « Caro Gang ».

Caroline Dasylva reçoit des personnalités ivoiriennes, comme Didier Drogba, Michel Gohou, DJ Arafat ou Claire Bahi

Avant chaque émission, Caroline Dasylva coache son invité témoin du jour – lequel aura au préalable contacté la hot line de la RTI puis été auditionné par l’ensemble de l’équipe. Le vendredi, place aux célébrités, parmi lesquelles Michel Drucker, Stromae, Lilian Thuram, Youssou N’Dour, Salif Keïta, Singuila, ou Oumou Sangaré, sans oublier les personnalités ivoiriennes, comme Didier Drogba, Michel Gohou, DJ Arafat ou Claire Bahi.

Quama Awards 2016

« Je suis passionnée par mon travail. Pendant l’émission, je mets en avant mon amour pour les autres, je ne me cache pas », confie Caroline Dasylva, qui ne fait aucune distinction entre ses invités, qu’ils soient ou non des stars : « C’est le respect de celui que l’on reçoit qui prime. Ce qui change, c’est le degré d’émotion. »

Le talk-show, très suivi en Côte d’Ivoire et dans la sous-région, est numéro un des programmes grand public sur sa tranche horaire (avec plus de 16,8 % de part d’audience selon l’étude Africascope-Kantar pour 2018). Ce qui a valu nombre de distinctions à sa présentatrice, qui a notamment été sacrée meilleure animatrice d’émission culturelle en Afrique de l’Ouest aux Quama Awards 2016, à Bamako.

« Je ne suis motivée ni par le succès d’audience ni par le buzz, insiste­-t-elle. Pour moi, l’essentiel est d’apporter une réponse au problème posé par l’invité en plateau. » Une empathie tout à fait compatible avec son ambition de ­participer activement au rayonnement de l’audiovisuel ouest-africain.

Lire les autres articles du dossier

«Côte d'Ivoire : effervescence générale à l'approche de la présidentielle de 2020»

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte