Sécurité

Daesh : la Tunisie en alerte après un signalement du « calife » Abou Bakr al-Baghdadi en Libye

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
L'ex-calife autoproclamé de l'organisation État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, dans une vidéo de propagande diffusée lundi 29 avril 2019.

L'ex-calife autoproclamé de l'organisation État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, dans une vidéo de propagande diffusée lundi 29 avril 2019. © YouTube/Sky News

La Tunisie a renforcé la sécurité de sa frontière sud, après le signalement par la coalition internationale de la possible présence en Libye du calife autoproclamé de l’organisation jihadiste État islamique, dont le territoire en Syrie a presque été réduit à néant.

Les autorités tunisiennes prennent très au sérieux une information transmise par les services de la coalition internationale selon laquelle Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’État islamique (EI), aurait été localisé dans le Sud libyen. Des mesures sécuritaires supplémentaires ont été prises aux frontières.


>>> À LIRE – Daesh : le « calife » al-Baghdadi apparaît dans une vidéo pour la première depuis cinq ans


Dans sa dernière vidéo, en avril 2019, Baghdadi avait cité la Tunisie parmi les territoires cibles de l’EI. Le chef du groupe jihadiste, plusieurs fois été annoncé mort, était réapparu dans une séquence de propagande, cinq ans après sa dernière apparition en images. Il avait notamment affirmé que les attentats menés le dimanche de Pâques au Sri Lanka avaient été fomentés en représailles à la perte de la ville de Baghouz, en Syrie.

Al-Baghadi donné plusieurs fois pour mort

En juin 2017, la Russie avait dit avoir probablement tué Abou Bakr al-Baghdadi dans un raid mené fin mai par son aviation près de Raqqa, l’ex-capitale de l’EI en Syrie. Moscou avait ensuite déclaré continuer de vérifier s’il était bien mort. Trois mois plus tard, un haut responsable militaire américain avait affirmé qu’il était sans doute encore en vie et se cachait vraisemblablement dans la vallée de l’Euphrate, dans l’est de la Syrie.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte