Justice

Burkina Faso : le procès du colonel Auguste Denise Barry reporté sine die

Le colonel Auguste Denise Barry sur le plateau de la RTB en septembre 2017. © Capture d'écran/Youtube /RTB

Arrêté pour « tentative de déstabilisation » en 2017, le colonel Denise Auguste Barry, ministre de la Sécurité sous la transition, devra encore attendre, son procès ayant été reporté sine die.

Le procès du colonel Auguste Denise Barry, ministre de la Sécurité sous la transition, a été reporté sine die le 16 mai. Il avait déjà été renvoyé à deux reprises.


>>> À LIRE – Burkina : ce que la justice reproche au colonel Barry


Arrêté pour « tentative de déstabilisation » du pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré, il avait été interpellé en 2017, puis incarcéré, avant d’être remis en liberté provisoire en août 2018. Il est défendu par Me Batibié Benao.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte