Société

Burkina Faso : le procès du colonel Auguste Denise Barry reporté sine die

Arrêté pour « tentative de déstabilisation » en 2017, le colonel Denise Auguste Barry, ministre de la Sécurité sous la transition, devra encore attendre, son procès ayant été reporté sine die.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 28 mai 2019 à 17:21

Le colonel Auguste Denise Barry sur le plateau de la RTB en septembre 2017. © Capture d’écran/Youtube /RTB

Le procès du colonel Auguste Denise Barry, ministre de la Sécurité sous la transition, a été reporté sine die le 16 mai. Il avait déjà été renvoyé à deux reprises.


>>> À LIRE – Burkina : ce que la justice reproche au colonel Barry


Arrêté pour « tentative de déstabilisation » du pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré, il avait été interpellé en 2017, puis incarcéré, avant d’être remis en liberté provisoire en août 2018. Il est défendu par Me Batibié Benao.