Politique

Mali : Djénéba N’Diaye compte se présenter aux élections législatives

Réservé aux abonnés | | Par
Djénéba N’Diaye, présidente du Mouvement des migrants pour la reconstruction du Mali

Djénéba N’Diaye, présidente du Mouvement des migrants pour la reconstruction du Mali © DAOU B. Emmanuel

Djénéba N’Diaye, seule femme candidate à la présidentielle de 2018 au Mali, compte désormais se présenter aux élections législatives de juin prochain, dans le cercle de Sikasso.

Seule femme candidate à la présidentielle de 2018 au Mali, Djénéba N’Diaye avait remporté 0,36 % des suffrages au premier tour, puis appelé à soutenir Ibrahim Boubacar Keïta au second.

Depuis, la présidente du Mouvement des migrants pour la reconstruction du Mali s’est engagée pour l’inclusion des femmes dans le processus de paix. Elle a notamment noué un partenariat avec la branche féminine de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et échange régulièrement avec les Kidaloises pour les encourager à s’engager en politique.

Vers les législatives

À 55 ans, elle compte désormais se présenter aux élections législatives – prévues pour juin 2019 – dans le cercle de Sikasso, d’où elle est originaire. Elle garde de bonnes relations avec le chef de l’État et fait partie des signataires de l’accord politique conclu au début de mai entre la majorité présidentielle et une partie de l’opposition pour un dialogue politique inclusif. Également femme d’affaires, Djénéba N’Diaye a longtemps vécu en Centrafrique.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte