Politique

Cameroun : les dernières volontés de Martin Belinga Eboutou

L’ancien directeur du cabinet civil de Paul Biya, Martin Belinga Eboutou, s'est éteint le 8 mai 2019 à Genève. © DR

Selon les dernières volontés de l'ancien directeur du cabinet civil de Paul Biya, Martin Belinga Eboutou, qui s'est éteint le 8 mai dernier à Genève, sa dépouille ne devra séjourner que dans des églises, après son rapatriement au Cameroun.

Décédé à l’âge de 79 ans, ce 8 mai, à Genève, l’emblématique directeur du cabinet civil du président Paul Biya sera inhumé le 8 juin. La dépouille de Martin Belinga Eboutou sera levée dans un lieu tenu secret par la famille – pour éviter les perturbations des activistes de la diaspora – avant d’être acheminée directement à la basilique mineure de Yaoundé, d’où elle partira pour la petite chapelle qu’il a fait bâtir dans son village natal de Nkilzok (Sud).

Églises

Selon les dernières volontés de l’ancien séminariste, après son rapatriement au Cameroun, sa dépouille ne devra séjourner que dans des églises et non dans des hôpitaux et des domiciles privés. En attendant, le palais d’Etoudi n’a pas encore communiqué sur l’agenda de Paul Biya. Ce dernier assiste rarement à des obsèques.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte