Diplomatie

Gabon : quels chefs d’État attendus pour le 10e anniversaire de la mort d’Omar Bongo Ondimba ?

Le président défunt, à Libreville, en 2004.

Le président défunt, à Libreville, en 2004. © Rao Aimin/Xinhua/AP/SIPA

Plusieurs chefs d’État et personnalités sont attendus à Libreville pour rendre hommage à Omar Bongo Ondimba, l’ancien président gabonais et père de l’actuel occupant du Palais du bord de mer, disparu le 8 juin 2009.

Ce n’est pas Ali Bongo Ondimba, toujours convalescent, mais sa sœur Pascaline qui supervise l’organisation du dixième anniversaire de la disparition d’Omar Bongo Ondimba, décédé le 8 juin 2009.

Concert de Moïse Mbiye

Selon nos sources, une cérémonie œcuménique est prévue. Plusieurs chefs d’État y assisteront, dont Denis Sassou Nguesso et Ibrahim Boubacar Keïta. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo devrait lui aussi faire le voyage (il était déjà prévu qu’il se rende à Libreville en mai, mais le décès de son demi-frère l’en avait empêché). Le chanteur de gospel congolais Moïse Mbiye sera la star principale d’un concert gratuit.

Ali Bongo devrait de nouveau brièvement séjourner à Londres avant de revenir à Libreville pour une séquence marathon en juin et en juillet

Le chef de l’État, pour sa part, devrait de nouveau brièvement séjourner à Londres avant de revenir à Libreville pour une séquence marathon en juin et en juillet. Un remaniement ministériel est attendu. Il devra aussi prononcer un discours à la nation et présider la rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle, reportée de juin à juillet.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte