Économie

Maroc : Bgroup, l’ambition en toute discrétion

De g. à dr. : Hicham Berrada Sounni, Abdelali Berrada Sounni et Saad Berrada Sounni. © BGROUP PALMERAIE DEVELOPPEMENT

Présent dans l’immobilier ou encore dans l’automobile, Bgroup, fondé par la famille Berrada, s’est mué en holding. Son prochain défi : réussir son implantation au sud du Sahara.

Accueil d’un fonds britannique au capital, investissements dans l’automobile, développement en Côte d’Ivoire dans la literie ou l’immobilier, projets agricoles… Parmi les groupes familiaux marocains, Bgroup détonne par sa frénésie de développement. Créé voilà près d’un demi-siècle par Abdelali Berrada Sounni, ce groupe tentaculaire qui emploie plus de 4 000 personnes ne cesse de se réinventer. Tout en restant des plus discrets : son chiffre d’affaires consolidé n’est pas connu. Et Bgroup, entité formée en 2014, s’apparente à un Family Office et non à un holding intégré.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte