Diplomatie

Mali : Tiébilé Dramé en tournée en Europe pour sa première sortie

Réservé aux abonnés | | Par et
Tiébilié Dramé, le ministre malien des Affaires étrangères.

Tiébilié Dramé, le ministre malien des Affaires étrangères. © Vincent Fournier/JA

Tiébilé Dramé, nommé ministre des Affaires étrangères le 5 mai, a mené ses premières missions à l’extérieur. Il s’est rendu en Europe, du 14 au 16 mai, pour une mini-tournée lors de laquelle il a notamment rencontré la chef de la diplomatie européenne et été reçu à l’Élysée.

Tiébilé Dramé a fait sa première tournée en Europe en tant que ministre des Affaires étrangères, du 14 au 16 mai. Le 14, à Bruxelles, il a participé à un sommet consacré à la sécurisation du Sahel, aux côtés de ses pairs de l’UE et du G5 Sahel, ainsi que des ministres de la Défense des pays membres de ces deux organisations.

En marge des débats, il s’est entretenu avec Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, et avec Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’État français aux Affaires étrangères.


>>> À LIRE – Mali : le nouveau gouvernement ouvre-t-il la voie à une vraie décrispation politique ?


Passage à l’Élysée et à l’OIF

À Paris, le 15 mai, Dramé a été reçu par Franck Paris, le conseiller Afrique d’Emmanuel Macron, puis par Louise Mushikiwabo, la secrétaire générale de l’OIF, qu’il a invitée à Bamako. Le lendemain, il a rencontré son homologue, Jean-Yves Le Drian.

Arrivé de Kigali, où il venait de participer au Transform Africa Summit, Ibrahim Boubacar Keïta, le président malien, a lui aussi séjourné à Paris du 16 au 17 mai, mais à titre privé. Après avoir passé des examens médicaux, il a écourté sa visite en raison des inondations meurtrières à Bamako.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte