Dossier

Cet article est issu du dossier «Afrique de l’Ouest : état d’urgence face à la menace jihadiste»

Voir tout le sommaire
Sécurité

Bakary Sambe : « Les jihadistes attisent les conflits intercommunautaires »

pas de détourage Bakary Sambe, directeur du Timbuktu Institute et professeur à l'université Gaston-Berger de Saint-Louis (Sénégal) à Dakar, Sénégal le 15 mai 2019 © Clément Tardif pour JA © Clément Tardif pour JA

L'option du tout-militaire adoptée par la communauté internationale dans sa stratégie de lutte contre le jihadisme dans le Sahel « n'a pas porté ses fruits », juge le chercheur Bakary Sambe. Selon lui, elle a même eu un effet contre-productif, en bouleversant les économies locales.

Pour Bakary Sambe, directeur du Timbuktu Institute et professeur à l’université Gaston-Berger de Saint-Louis, au Sénégal, l’approche sécuritaire qui privilégie le tout-militaire est un échec. Elle est en outre incapable de résorber ce qu’il qualifie de “post-jihadisme” et alimente les tenants des théories du complot.

Jeune Afrique : La recrudescence des attaques au Sahel et l’extension des zones touchées est-elle un signe de l’échec de la réponse purement militaire ?

Bakary Sambe : Clairement. La communauté internationale s’est focalisée sur le tout-­militaire, et cela n’a pas porté ses fruits. On est venu au Mali pour neutraliser les groupes jihadistes, mais ceux-ci se sont multipliés au point que le pays est devenu l’épicentre du jihadisme dans la région. On n’a pas su valoriser les stratégies de résilience communautaire.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte