Société

[Tribune] Une société civile devenue impuissante

Par

Docteur en sciences politiques. Enseignant et chercheur en relations internationales et études de sécurité

Une manifestation à Ouagadougou, le 31 octobre 2014 (photo d'illustration). © Theo Renaut/AP/SIPA

Les sociétés civiles d’Afrique subsaharienne sont-elles à court d’inspiration ? Du Bénin au Cameroun en passant par le Sénégal et le Burkina Faso, elle peine à s'imposer dans le débat. Pour y prendre toute sa place, juge Oswald Padanou, elle doit se réinventer, et sortir des logiques bureaucratiques et des tentations de gain facile.

Au Cameroun, l’opposant Maurice Kamto et quelque 150 militants de son parti croupissent en prison depuis quatre mois sans que la société civile s’en indigne vraiment. Au Bénin, elle n’a pas su peser dans l’issue des législatives d’avril. Même constat d’impuissance au Togo, où la société civile peine aussi à se faire entendre… alors qu’en Algérie et au Soudan elle a enregistré des succès récents avec l’éviction de régimes que l’on croyait indéboulonnables.

Une crédibilité écornée des sociétés civiles

Tout se passe comme si les sociétés civiles d’Afrique subsaharienne étaient à court d’inspiration, épuisées par les nombreux obstacles disposés par les pouvoirs publics pour les empêcher d’accéder à leurs idéaux : une société ouverte et juste, un État bien gouverné… Évoquant les ingrédients d’une révolution réussie, l’analyste politique Gilles Yabi cite la détermination collective, la

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte