Elections

Insondables sondages : en Tunisie, les enquêtes d’opinion sont sujettes à caution

Dans un bureau de vote de l’Ariana, près de Tunis, avant l’opération de dépouillement, lors de la présidentielle de 2014. © Amine Landoulsi/Anadolu Agency/AFP

Depuis 2011, les études d’opinion font la pluie et le beau temps sur la scène politico-médiatique, devenant un élément clé du débat public. Mais leur fiabilité semble aujourd’hui sujette à caution.

« Les sondages, c’est pour que les gens sachent ce qu’ils pensent », jugeait l’humoriste français Coluche, résumant en un trait d’esprit tout le pouvoir de suggestion de ces baromètres de l’opinion. Plus qu’un instrument de mesure démocratique, le sondage aurait ainsi la faculté de valoriser ou de discréditer une candidature, faussant ainsi les termes du jeu électoral. Et la jeune démocratie tunisienne, dans la perspective de la séquence électorale à venir, s’adonne elle aussi aux délices de la bataille « des pour cent ».

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte