Entreprises & marchés

Déchets : bras de fer entre Averda et la mairie de Libreville

Léandre Nzué, maire de Libreville, et Malek Sukkar, PDG d'Averda. © Montage JA

Constatant l'insalubrité chronique qui sévit à Libreville, Léandre Nzué, le nouveau maire de la capitale gabonaise, a préconisé la résiliation du contrat d'Averda, l'entreprise libanaise chargée de la collecte des déchets.

Élu en février maire de Libreville, Léandre Nzué a fait du manque de propreté de la capitale gabonaise l’un de ses chevaux de bataille. La ville souffre en effet depuis plusieurs années d’insalubrité chronique. Chargée de la collecte des déchets depuis 2015, l’entreprise d’origine libanaise Averda, implantée à Dubaï et dirigée par Malek Sukkar, subit les foudres du nouvel édile.


>>> À LIRE – Gabon : Rose Christiane Ossouka Raponda a-t-elle laissé la mairie de Libreville endettée ?


Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte