Art de vivre

Maroc : huile d’argan et figues de barbarie sont en vogue

Des produits de la marque Jerraflor. © Jerraflore

Au Maroc, les marques de cosmétiques sont de plus en plus nombreuses à privilégier le bio et à avoir recours aux ingrédients traditionnels et naturels.

«Valoriser et promouvoir les produits du terroir marocain. » C’est ce qui a motivé le pharmacien cosmétologue Khalid Bittar, à la tête, depuis près de vingt ans, du laboratoire dermocosmétique Ircos, dans sa décision de fonder Botanika Marrakech en 2016. Au sein de ses boutiques de Marrakech et de Casablanca, il propose une ligne de cosmétiques pour le visage et le corps à base d’huile d’argan, connue pour ses vertus cicatrisantes et anti-âge.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte