Diplomatie

Tunisie : ce que Tunis reproche à Moncef Kartas, l’expert de l’ONU placé sous mandat de dépôt

Moncef Kartas, membre du panel d'experts de l'ONU pour la Libye. © YouTube/War and Peace Talk

Tunis reproche à Moncef Kartas, membre du panel d'experts des Nations unies pour la Libye arrêté le 26 mars, d'avoir notamment « reçu et divulgué des données sécuritaires importantes sur la lutte antiterroriste ».

Détenu à Tunis depuis le 26 mars, Moncef Kartas, membre du panel d’experts de l’ONU sur la Libye, a été placé, le 11 avril, sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du pôle antiterroriste. Motif : il aurait « reçu et divulgué des données sécuritaires importantes sur la lutte antiterroriste ».
Non dans le cadre de ses fonctions, mais à la faveur de liens qu’il aurait établis avec des services israéliens, selon des sources proches du dossier. L’ONU continue de réclamer sa liberté, d’autant qu’il bénéficie du statut de diplomate.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte